Comment savoir si on est amoureux ?

On dit souvent que le cœur a ses raisons que la raison ignore. Cette phrase enveloppement en effet une grande signification de comment tomber amoureux. Il veut préalablement dire que l’amour et la raisons ont deux choses qui ne vont pas bien ensemble. Être amoureux c’est être spontané et toujours sur les nuages. On n’a pas le temps de réfléchir. L’amour peut même rendre une personne censée en une autre personne totalement inconsciente. Cela ne signifie quand même pas que l’on doit prendre des décisions les yeux fermés.

On est atteint par une folie amoureuse

On sait qu’on est amoureux lorsqu’on peut se rendre compte que les choix qu’on fait sont dictés par des motivations conscientes et des motifs inconscients. On est conscient qu’on fait ceci par amour sans trop le comprendre. C’est pourquoi le choix ne se résous pas seulement à ce que la raison veut en faire. Mais qu’est ce qui fait qu’on soit plus attirer par cette personne que par une autre. on a souvent peur d’être déçu si jamais on s’attache trop. On s’en rend toujours compte mais cela n’empêche pas d’agir inconsciemment et de donner sans compter. L’état d’une personne amoureuse est un moment normalement pathologique comme on dit.

C’est d’ailleurs le meilleur moment pathologique qu’une personne normale doit traverser. Cette folie amoureuse risque en effet de rendre une personne dépendante. On ne parvient pas à contrôler cette folie, voilà d’où viennent ces actions que l’on effectue sans raison.  Lorsqu’on agit  consciemment tout en raisonnant on ne pourra jamais mélanger passion et attachement. Ainsi, tous les choix qu’on effectue résident sur des ressorts inconscients comme l’attirance, l’attrait, le sentiment amoureux ou l’attraction imaginaire.

On agit souvent inconsciemment

L’inconscient qui atteint une personne est amoureuse est à la fois biologique, psychologique, social et imaginaire. On est face à une inconscience biologique lorsque le corps est submergé de désir. Par contre, l’inconscient psychologique c’est celui qui agit sur les émotions. Ces émotions qui nous poussent à tomber amoureux. Emotions qui font naître un attachement inexplicable envers une personne. C’est également de cette inconscience  psychologique que naissent les coups de foudre. Coup de foudre qu’on croit parvenir de cupidon. L’inconscient devient social lorsqu’on commence à s’intéresser pour une autre personne que soi- même.

Il influence la façon d’agir du concerné en l’incitant à apprécier l’autre acteur dans ses manières d’être, sa façon d’agir ou de parler. Et pour finir, les fantasmes et les rêveries qui nous atteignent sont provoqués par l’inconscient imaginaire. Il guide les rêves de chacun et augmente encore plus leur désir. L’ensemble de ces trois inconscients pousse les personnes amoureuses à agir dans l’obscurité. La passion réussit à faire de toute être humain sage d’esprit des jouets.

On ne peut pas le vaincre. Néanmoins cela ne signifie pas qu’on doit se jeter à l’aveugle dans une relation sans savoir à quoi on s’attend. On doit toujours réfléchir avant de prendre des décisions. « Le cœur a ses raisons que la raison ignore » est sans doute vrai mais cela ne justifie pas les actions accomplies sans raisons.

 

Amanda & Marco

Amanda & Marco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *