Comment gérer le décalage horaire au retour des vacances

Le décalage horaire est une chose qui préoccupe la plupart des Français. Voici donc comment bien gérer ce décalage lorsqu’on revient de vacances.

Avant de partir

Dans les jours qui précèdent le voyage, il est nécessaire de bien se préparer physiquement et psychologiquement. En effet, il faut que le corps s’adapte plus facilement au décalage horaire. Et la manière de procéder est de modifier les habitudes, particulièrement le sommeil. C’est ce dernier qui sera vraiment influencé par ce décalage.

Il existe une technique pour exercer le corps à mieux s’adapter au décalage horaire. Le principe est simple, décaler l’heure de dormir d’1 à 2 heures. Mais 2 heures avant ou après ? Cela dépend de la destination du voyage, vers l’Ouest ou vers l’Est.

A l’Ouest, l’heure locale est en retard par rapport à votre horloge interne. Donc si l’heure de dormir ne décale pas, il se peut qu’on se couche et se lève trop tôt. Il est nécessaire de décaler l’heure de sommeil de 1 à 2 heures après.

Et à l’Est, c’est l’opposé, c’est l’horloge interne qui est en retard par rapport à l’heure locale. Il se peut donc que le corps n’ait pas envie de dormir alors qu’il fait déjà nuit. Donc, il faut décaler l’heure du coucher de 1 à 2 heures à l’avance.

En plein vol

Il est nécessaire de bien se reposer pendant le vol. Si c’est un vol de nuit, il est conseillé de dormir tout le long du trajet. Si c’est un vol de jour, des siestes feront bien l’affaire. En effet, arrivé à destination, le décalage horaire aura un impact sur le corps réduisant le temps de sommeil.

Il ne faut pas boire de l’alcool, c’est déconseillé. L’alcool a un impact majeur sur le sommeil et peut entraîner un dérèglement de celui-ci. Il ne faut pas non plus trop manger pendant le vol. Il faut soit manger léger soit ne rien manger.

Il est conseillé de régler la montre à l’heure locale de la destination. En effet, ceci entraîne un effet bénéfique psychologiquement. Pour connaître la différence d’heure entre la France et la destination, visiter le site www.decalage-horaire.net.

A l’arrivée

La lumière est très importante pour limiter l’effet du décalage horaire. En effet, une exposition, à un moment précis, à la lumière permet de mieux s’adapter à l’heure locale.

Si la destination est à l’Ouest, il est nécessaire de ralentir l’endormissement. Pour ce faire, il faut stimuler la rétine de l’après-midi jusqu’au soir. Il faut donc s’exposer au soleil pendant cet intervalle et porter des lunettes de soleil le matin.

A contrario, si la destination se trouve à l’Est, l’endormissement doit être favorisé. Et la sécrétion de mélatonine est nécessaire pour cela. Il faut donc porter des lunettes de soleil l’après-midi et le soir mais les enlever le matin.

De retour de vacances

C’est à ce moment que le décalage horaire fait vraiment ses effets. Il est donc conseillé, avant de reprendre le travail, de prendre 2 jours de repos minimum. Ces 2 jours pourront aider le corps à mieux s’adapter aux nouveaux horaires (qui étaient les anciennes auparavant).

La lumière est toujours nécessaire pour recaler à nouveau dans l’ancien horaire interne. Sauf que le principe est inversé. Si l’on vient de l’Ouest, il faut prendre la lumière de bon matin. Mais si l’on vient de l’Est, l’après-midi et le soir sont les moments idéaux pour s’exposer à la lumière.

Maximilien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *